L’association l’ABA

Le bureau 2018 - 2021 de l'association LABA s'est réuni pour continuer ce qu'a initié Hamadou Kabré

L’association l’ABA réunit des Burkinabè et amis du Burkina Faso vivant sur Bordeaux Métropole et en Nouvelle-Aquitaine. Le dimanche 4 mars 2018 avait lieu l’Assemblée Générale, afin d’élire le nouveau bureau de l’association : pendant 3 ans, Adrien Sawadogo (président), Lucas Bagoro (Secrétaire général) et Sylvie Galodé (Trésorière) poursuivront ce qu’a initié Hamadou Kabré. Le couple Sylvie et Hamadou Kabré sont ceux qui m’ont fait renouer avec l’asso que je connais depuis mes années collège.

Fraternité et solidarité au coeur de l’association l’ABA

Revenons d’abord sur les principaux objectifs de la structure associative l’ABA :

  • Développer des liens de fraternité et de solidarité entre ses adhérents ;
  • Défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres ;
  • Intégrer de nouveaux Burkinabè arrivés sur le territoire aquitain ;
  • Créer et développer des liens d’amitié entre le Burkina-Faso et toute personne physique ou morale y compris les institutions, défendant des valeurs de paix, de développement solidaire et de fraternité ;
  • Promouvoir la culture du Burkina-Faso ;
  • Faire connaître des actions économiques, sociales et culturelles visant l’amélioration du bien-être social et économique des populations Burkinabè ;
  • Entretenir et renforcer la solidarité, l’amitié et la fraternité entre les Burkinabè d’Aquitaine, les peuples et les Français
Assemblée générale de l'association l'ABA, le 4 mars 2018 où a été élu le nouveau bureau
Assemblée générale de l’association l’ABA, le 4 mars 2018 où a été élu le nouveau bureau

Les Burkinabè de l’association l’ABA : Retour aux sources

De mes souvenirs d’enfance autour de méchouis à ceux de la diffusion de la CAN 2017, bien des actions ont été initiées par les Aquitains burkinabè et Burkinabè aquitains (c’est selon). Depuis sa création en 1991, l’association l’ABA, anciennement nommée ATBA (Association des Travailleurs Burkinabè en Aquitaine) réunit citoyens burkinabè, franco-burkinabè, français et tout citoyen ami du Burkina Faso.

Les manifestations ouvertes à tous sont l’occasion de réunir également plusieurs générations. En effet, je suis née sur Bordeaux Métropole comme beaucoup de trentenaires d’origine Burkinabè aquitains et mes parents sont arrivés en Gironde depuis les années 70. De plus, il va falloir compter sur la génération millénium : j’ai moi-même un fils de 14 ans qui va, vit et devient depuis son Bordeaux natal tout en découvrant ses origines. D’ailleurs, il est aussi bien supporter des Bleus, des Bleues du foot français tout comme des Étalons du Burkina Faso

Photo Sud-Ouest par Quentin Salinier lors de la diffusion de Burkina Faso vs Cameroun - #can2017 avec l'association l'ABA à Bordeaux

Un focus sur des membres de l’ABA

Parmi les membres de l’association l’ABA, nous avons notre dynamique Saint-Médardaise Safiatou Faure Sissoko : d’une tête remplie (et bien diplômée) et un fort caractère dans le bon sens du terme, elle nous offre un sacré cocktail d’énergie aboutissant à l’organisation annuelle du Festival des Pays du Sahel à Saint-Médard-en-Jalles. Il est en de même pour des événements littéraires au Burkina, notamment à Bobo-Dioulasso comme ci-dessous.

Parmi les adhérents historiques, Dragoss Ouédraogo partage son regard de réalisateur sur de nombreux thèmes de société. Disons que ses travaux d’universitaire en anthropologie ne sont pas étrangers à ses sujets de prédilection cinématographiques. Le 6 mars 2018 est sorti son documentaire – Regards Croisés : Les jeunes et le monde de l’entreprise -. Ce film, commandé notamment par le Conseil Départemental, permet de nous offrir un œil avisé sur les jeunes, leurs aspirations, leurs savoir-faire et surtout leur savoir-être en dépit des aléas de la vie.   

Bref, étudiants, salariés, entrepreneurs, retraités, l’association l’ABA regroupe des personnalités ravies de partager leur envie d’échange, d’ouverture et de solidarité.

Une association ouverte au partage et à l’avenir

Lors de l’assemblée générale du 4 mars dernier, ont émergé des projets prometteurs, quant à l’avenir de l’association : Hamadou Kabré, président de l’association l’ABA de 2013 à 2018, nous a présenté les actions réalisées.

Il est question de poursuivre les moments conviviaux tels que les méchouis estivaux. Il en est même pour le réveillon du 31 en y invitant d’autres communautés. Ce fut le cas pour le passage en 2018. En effet, l’association des Maliens d’Aquitaine ont rejoint les Burkinabè afin de partager une soirée festive. Dans la foulée de l’amitié, les Burkinabè du Limousin sont venus également à Gradignan. De nombreux étudiants burkinabè, de passage sur Bordeaux Métropole le temps de leur étude ont été de la partie.

  • Partenariat avec la ville de Bordeaux via Pierre de Gaétan Njikam dans le cadre du jumelage Bordeaux-Ouagadougou
  • Participation aux événements liés au jumelage entre Pessac et Banfora 
  • Davantage d’ouverture de la communauté burkinabè avec le territoire de Bordeaux Métropole, avec les habitants et les institutions
  • Des événements conjoints avec les étudiants burkinabè
  • Plus de présence sur les réseaux sociaux afin de promouvoir les initiatives des adhérents, qu’elles soient pro ou perso
Le bureau 2018 - 2021 de l'association l'ABA s'est réuni pour continuer ce qu'a initié Hamadou Kabré
Passation : Le bureau 2018 – 2021 et quelques adhérents de l’association l’ABA s’étant réunis pour continuer ce qu’a initié Hamadou Kabré (au 1er plan, à gauche)

… et bien d’autres projets en préparation auxquels vous êtes conviés à contribuer. Vous êtes Burkinabè, Franco-burkinabè, ami.e.s du Burkina Faso, etc.? Rejoignez l’ABA et son émulation autour de la solidarité et de l’échange. Je ne manquerai pas de partager sur ce blog 😉

Page Facebook de l'association L'ABA Retrouvez la page Facebook de l’association L’ABA

Alice-SEBEGO-Author-Burkinabe-de-bordeaux

Je suis Alice : née à Pessac et issue de la diaspora burkinabè, je suis développeuse web full stack issue de 13 ans de métier en communication. Ayant toujours vécu dans Bordeaux Métropole, je suis ravie de partager, avec vous, les actualités des Burkinabè bordelais & aquitains.

One Reply to “L’association l’ABA”

  1. […] la cofondatrice de l’Agence de Médiation Culturelle des Pays du Sahel et membre de l’association L’ABA, Safiatou Faure Cissoko animait la table ronde articulée autour du thème – le rôle de la […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :